Sorti en 1994 sur Master System et Game Gear, nous avons le droit à une version fondamentalement différente de celles sorties sur Megadrive et Super Nes.

Graphismes : 17/20
Franchement, vu le support, le jeu est magnifique, et très bien animé. On reconnait très bien les personnages, et les scènes de scénario, nombreuses (qui sont très fidèles au dessin animé) sont une franche réussite.

Jouabilité : 16/20
Pas de difficulté particulière, Aladdin répond bien, ses mouvements sont nombreux.

Système de jeu : 13/20
On est confrontés à 3 types de niveaux différents.
- Tout d'abord les courses poursuites, où le saut est la seule action possible. Ces niveaux sont assez courts étant donné qu'on ne fait que courir.
- Les séquences en tapis volant, ou le seul but est d'éviter les pièges.
- Les niveaux plus orientés aventure.les actions sont variées, le niveau le plus long du jeu, le palais du sultan, est un petit labyrinthe, où il faut trouver des clés, tout en pensant bien à assomer les gardes avec des pierres, car si ils vous attrapent il faut recommencer le niveau...

Musique : 15/20
Les musiques sont agréables, respectant les thèmes du Disney, les bruitages sont discrets, et c'est pas plus mal.

Durée de vie : 3/20
Mis à part le palais du Sultan les niveaux se finissent en 2 minutes, et si on perd il suffit de recommencer. Les vies sont infinies, et si on abandonne un niveau ont nous donne le password. Donc finir le jeu vous prendra moins de 30 minutes...

Conclusion : 14/20
Un jeu bien réalisé, agréable, mais d'une facilité à pleurer. Sa durée de vie de la taille d'un atome d'hydrogène fera que vous y reviendrez quand vous aurez un peu de temps à passer pendant que votre moitié regardera plus belle la vie, et vous finirez avant...
Il mérite une note honorable, fidèle au dessin animé. Si vous êtes fan de Disney vous ne pouvez pas ne pas l'essayer.


De superbes séquences animées Un niveau de course Ce rêve bleu... et en musique !