Sorti en 1992 sur Game Boy, il fait suite au sympathique Super Mario Land. Là où son prédecesseur adaptait passablement Super Mario Bros celui-ci se veut davantage l'adaptation light de Super Mario World.

Graphismes : 18/20
Pour une Game Boy c'est du grand art, le jeu est beau, le design de Mario et des monstres vaut le déplacement, et l'animation est de qualité. Cependant on peut par moment déplorer quelques ralentissements, le jeu étant un poil gourmand en ressources pour la console.
Fini le fond vide et insipide du premier épisode, ainsi que des ennemis qui ne ressemblent à rien. Le jeu fait davantage penser à un dessin animé, les boss sont drôles, tout comme les ennemis en général.

Jouabilité : 16/20
Très facile à prendre en main, l'ensemble est très agréable. L'utilisation des power-up est très simple, l'usage de la bulle ou le jeu en apesanteur est bien agréable.
En parlant d'apesanteur on constate que le jeu est un peu lent dans son animation, mais contrairement à Sonic on n'est pas là pour la vitesse, et heureusement car on se traine un peu. Une augmentation légère du rythme aurait été agréable.

Système de jeu : 16/20
Le système de jeu se rapproche de Super Mario World, on a une map ou on se déplace, une sauvegarde qui permet de prendre son temps. Ce qui est fun c'est qu'on est libres de l'itinéraire à emprunter, on peut faire les mondes dans l'ordre souhaité, et chaque boss vaincu nous donne une pièce permettant d'ouvrir le chateau de Wario.
Ici le game over n'en est pas un, on perd toutes les pièces mais pas la progression, il faut donc affronter les boss vaincus, mais sans pour autant se farcir les niveaux en entier.
Les mini-jeux permettent de recharger ses vies en misant ses pièces. Et des embranchements secrets existent pour prendre certains raccourcis, mais restent rares.
Bien entendu on n'est pas sur Super Nes donc pas de Yoshi et la maniabilité change un peu, mais le tout a été habilement adapté à la console et c'est un pur bonheur.

Musique : 15/20
La musique est bonne, bien qu'on peut regretter le thème qui revient trop souvent, orchestré de différentes façons, mais bon c'est le thème du jeu. L'ambiance musicale colle bien à l'ensemble. Les bruitages sont très bons, et certains sont très drôles (comme celui de la défaite d'un boss).

Durée de vie : 18/20
Pour un jeu de plateforme sur Game Boy c'est très bon. Le jeu est un peu difficile comparé au premier épisode, et il faut s'habituer au maniement de Mario, un peu lent comme je le disais plus haut. Le mode easy permet de mieux appréhender le jeu quand on est mauvais (comme moi lol).
Le coté map ouverte a aussi un inconvénient (mineur certes mais présent) : La difficulté de chaque monde se vaut et la difficulté n'est pas progressive (sauf si on choisit de faire chaque premier niveau de chaque monde, puis chaque deuxième niveau et ainsi de suite, mais là on passe sa vie à courir sur la map). Seul le dernier niveau tranche par rapport aux autres, avec une difficulté bien relevée.

Conclusion : 17/20
Super Mario Land 2 est un excellent jeu de plateforme sur Game Boy, il vous fera passer de bons et longs moments sur la console. C'est mon jeu de plateforme préféré sur la console.


Un Design irréprochable... La map est vraiment très jolie Les bosses très drôles et le déverrouillage du dernier niveau