Sorti en 1993 sur Megadrive, il s'agit du dernier épisode de la série. Après un second épisode décevant il se devait de redresser la barre.

Graphismes : 14/20
SEGA n'a pas reproduit la même erreur qu'avec Golden Axe 2 et nous sort un jeu bien plus joli et mieux animé. Le rendu est plus agréable dans l'ensemble, et les niveaux sont plus détaillés. Les personnages sont moins rigides et bougent mieux.
Les magies quand à elles ont été massacrées, à trop vouloir les animer et nous sortir des effets visuels à la mord moi le noeud on a le droit à un "truc" pixellisé qui ne ressemble pas à grand chose.
Bien que l'on peut dire que ce jeu surpasse ses prédécesseurs en terme de graphismes il n'est pas en adéquation avec son époque. Il faut dire que Streets of Rage 2 est de la même période et les deux n'ont rien de comparable.

Jouabilité : 14/20
Le maniement des personnages se veut plus nerveux que par le passé, et les persos sont plus facile à manier. Toutefois on fait toujours face à la rigidité caractéristique de la série, et certains éléments sont à la ramasse.
Les combos sortent mieux, les sauts n'ont pas spécialement évolué et les montures ne sont pas plus agréables qu'avant.

Système de jeu : 14/20
Cette fois-ci on a droit à quatre personnages, dont les célèbres amazone et barbare, s'ajoute à ça un homme bête et un espèce de géant. Du coup la jouabilité diffère d'un personnage à l'autre, on n'est plus dans le copier-coller.
Des attaques combinées en mode deux joueurs ajoute un intérêt à jouer à deux.
Pour les magies ont reste dans le classique, chaque personnage possède 3 niveaux de sorts, et cette fois-ci tous sont égaux en terme de magie. Il est également possible de combiner les sorts à 2 joueurs, afin de faire bobo aux ennemis.
Pour la première fois on a le choix de l'itinéraire à suivre, même si tous les chemins mènent à Rome, celà permet de varier le paysage.
Le plus gros défaut du jeu est le gros manque de variété coté ennemis. Le jeu n'en propose pas beaucoup, ils ont peu de mouvements. Sur ce point on sent le manque d'inspiration (les géants au marteau, les chevaliers en armure, les squelettes...).

Musique : 13/20
L'ensemble est assez bon, mais rien d'exceptionnel, tout comme les bruitages qui ne resteront pas dans les mémoires.

Durée de vie : 15/20
Le jeu est difficile, les itinéraires multiples, et les personnages au nombre de quatre. Celà permet une bonne rejouabilité.

Conclusion : 14/20
Sans aucun doute le meilleur épisode de la série, même si malgré son année de sortie on était en droit d'en attendre plus. Si vous arrivez à passer outre l'immense répétitivité du titre vous devriez bien vous amuser.

Le piaf se contente d'observer. Notez la faible diversité d'ennemis. Certaines techniques vous permettront de mettre à mal des boss.