Sorti en 1993 sur Megadrive, ce jeu est différent des versions Master System ou Super Nes. Rien que devant le logo SEGA vous devriez rire (je vous laisse deviner pourquoi).

Graphismes : 18/20
Les graphismes sont magnifiques, les traits sont fins, l'animation est fluide, les décors sont travaillés, et les ennemis ont de bonnes têtes de méchants.
Les cut-scènes en images sont bien rendues, mais quelques animations auraient été les bienvenues.

Jouabilité : 19/20
Aladdin se manie avec aisance, les sauts sont précis, et combat à l'épée assez précis. Attention aux lancers de pommes que les lanceurs de couteaux transformeront en compote...
Les séances en tapis volant (sauf le niveau dédié) sont pénibles mais ne durent que quelques secondes.

Système de jeu : 14/20
Lancer des pommes, frapper, sauter. Assez basique dans l'ensemble. Pas grand chose à dire. le système de jeu est assez minimaliste mais ça passe bien.

Musique : 18/20
Les mélodies respectent l'oeuvre de Disney, et l'ensemble passe vraiment bien. Les bruitages passent bien dans l'ensemble, les voix digitalisées font leur effet aussi.

Durée de vie : 12/20
Le jeu est plutôt facile, certains passages sont ardus mais la plupart des niveaux ne sont pas difficiles. La rejouabilité est moyenne, car les niveaux de difficulté ne rajoutent pas grand chose.

Conclusion : 16/20
Un très bon jeu, beau et amusant. On y passe de bons moments. Il est vrai que dans le dessin animé Aladdin ne manie pas de cimeterre et ne jette pas de pommes. Mais quand on s'amuse on s'en fout en fait...

C'est chaud, ça brûle... Les séquences en tapis sont bien relou Des easter eggs bien sympa